Où est la baisse des prix ?

Depuis 2017 on nous annonce une baisse des prix imminente de l’immobilier. A part une légère correction pendant 6 mois en 2018, (due essentiellement aux banques qui ne prêtaient plus et non pas a une baisse de la demande) les prix, loin d’avoir craqué ont continué a augmenter sensiblement ou se sont stabilisés.

Et c’est reparti en ce début d’année 2019, mais cette fois c’est « sûr-sûr-sûr » les prix vont baisser…

Nous ne pensons pas que les prix vont baisser parce que la demande n’a jamais été aussi forte pour plusieurs raisons.

La sécurisation de leur patrimoine

Les français ont compris depuis l’été dernier que la star des placements, l’assurance vie en « fond Euros » était un support composé en grande partie de « dettes souveraines ». D’ailleurs c’est bien pour « aspirer » l’épargne des français vers un endettement toujours plus important des états européens, qu’autant d’avantages successoraux et fiscaux ont été accordés à ces véhicules.

Nous sommes, chacun l’a bien compris au bout de ce système, et après avoir constaté une baisse des rendements, c’est la sécurité même du capital déposé sur ces produits qui est en cause. Car enfin, pour servir des rendements de 4 ou 5% pendant des années en prêtant aux pays « AAA » a 2%, il faut également (et surtout) prêter à l’Italie ou a l’Espagne a 6% et plus, et ne parlons pas de la Grèce ou les créanciers ont déjà abandonné plus de 100 milliards d’euros !

Nous n’avons jamais vu autant de clients qu’aujourd’hui pousser la porte de nos agences pour transférer une partie de leur valeurs mobilières vers de l’immobilier. Pour sécuriser leur patrimoine, pour pouvoir dormir la nuit, parce que comme le dit très bien Marc Fiorentino :

«Depuis 2018 vous avez compris que tout pourrait un jour s’écrouler, tout. Les banques, les compagnies d’assurances, les États. Vous avez accepté l’idée que le pire est possible. Mais dans ce cas, celui d’un scénario catastrophe, vous voulez au moins AVOIR UN TOIT. 

L’immobilier c’est le rempart ultime. Si tout s’écroule, la valeur de votre appartement peut s’écrouler mais les murs eux seront toujours là. Ceux qui sont propriétaires respirent mieux aujourd’hui. Les autres sont inquiets. »

La rentabilité de leur placement

Signe des temps, connaissez vous le point commun des meilleurs placements depuis 5 ans et 10 ans* ?

Ce sont tous des supports « physiques » et en dehors de l’or (support anti-crise oblige) les 4 autres sont de l’immobilier (Foncières cotées, SCPI, immobilier de bureaux, logements paris)

Bien sûr la pierre représentera toujours la valeur ultime de protection mais certains supports immobiliers sont aussi d’excellentes valeurs de rendement, et cela commence à se voir ! Pensez vous que cela va alimenter une baisse des prix ?

Une enquête récente place pour la première fois l’immobilier en tête des intentions d ‘épargne en vue de la retraite devant l’assurance-vie, pensez vous que cela va alimenter une baisse des prix ?

La certitude d’une retraite de plus en plus « maigrichonne » pour les quadras d’aujourd’hui rend l’achat de sa résidence principale absolument incontournable, pensez vous que cela va alimenter une baisse des prix ?

Nous pensons pour notre part que les prix vont se stabiliser, au pire corriger de 10% à la baisse pour 2 ou 3 ans avant de repartir au rythme de l’inflation.

Les français croient plus que jamais en l’immobilier (nous avons par exemple enregistré une augmentation de +70% de fréquentation sur notre stand au dernier salon de l’immobilier à Paris) aussi bien pour se loger que pour investir, autant pour sécuriser leur épargne que pour obtenir des rendements satisfaisants, pensez vous que cela va alimenter une baisse des prix ?